Accueil / EUROPE / Bons plans à Istanbul : Hôtels, restaurants…

Bons plans à Istanbul : Hôtels, restaurants…

Cet article présente les astuces que j’ai appelé « bons plans » ainsi que mon avis sur les hôtels et restaurants testés lors de  mon séjour d’une semaine à Istanbul courant septembre 2013.

Arrivée à Istanbul : transfert au centre-ville

Je vous conseille d’arriver à Istanbul par l’aéroport Atatürk, situé sur le continent européen. L’aéroport de Sabiha Gökçen, quant à lui, est situé sur le continent asiatique, donc il faudra que vous rajoutiez le transfert assez long et compliqué pour atteindre le centre-ville historique.

Pour le transfert, pensez à demander à votre hôtel si il dispose d’une navette. Je l’ai fait pour y aller, mais malgré plusieurs mails, aucune réponse. Donc, j’ai fait à l’ancienne. A la sortie de l’aéroport, les taxis situés devant l’arrivée demandaient 40 € et après discussion 35 €. Je suis donc parti sur la gauche pour me rendre à l’entrée du terminal départ et j’ai arrêté un taxi qui venait de déposer des clients. Il avait un compteur et il m’a amené jusqu’à mon hôtel situé dans le centre ancien pour 20 €.

Le retour est plus facile, votre hôtel ou n’importe quelle agence vous proposera une navette pour 5 ou 6 €/personne.

Tramway d'Istanbul

 Hébergement à Istanbul

Pour visiter la ville, je vous conseille de trouver un hôtel ou une pension dans un des quartiers du centre ville historique situé à proximité de Sultanahmet. Au cours de mon séjour d’une semaine, j’ai pu tester 2 hôtels bien placés.

The Constantine hôtel :  >site internet< Alemdar Cad n°19- 34120 Sirkeci. L’hôtel Agan (voir ci-dessous) pratiquant le surbooking, il m’a été proposé cet hébergement en remplacement pour la première nuit. Prestation correcte, grande chambre, tout confort. Bien qu’il se situe à seulement quelques mètres de la station de tramway Gulhane, ma chambre était au calme. Seul bémol, le petit déjeuner est basique.

 L’hôtel Agan :  >site internet< Ebussud Cadesi Saffetipasa Sok 4 Sirkeci. Ce dernier se situe également à proximité du Sérail de Topkapi. Sa position centrale dans la vieille ville vous permet de visiter la majeure partie des centres d’intérêts d’Istanbul à pied (personnellement j’ai tout fait à pied, à l’exception de la croisière sur le Bosphore, 30 km à la nage sans palmes, cela aurait fait beaucoup). Toutefois, possibilité de prendre le tramway dont la station est située à seulement 300 mètres de l’hôtel. Cet hôtel offre des chambres propres,  tout confort (télé, frigo, sèche cheveux,…). Le petit déjeuner est copieux, varié et avec une vraie machine à café, ce qui est plutôt rare. Le seul problème est que la rue piétonne  qui le dessert n’est qu’une succession de terrasses de café très animées durant une bonne partie de la nuit. Conclusion, vous demandez une chambre ne donnant pas sur la rue ou vous prévoyez les bouchons pour les oreilles (je vous conseille les 2 ).

 Restauration à Istanbul

Il est aisé de trouver à se restaurer à Istanbul. Vous trouverez de nombreux restaurants pour dîner à tous les prix. Pour déjeuner, si vous ne voulez pas perdre de temps, des marchants ambulants vous dépanneront (épis maïs grillé, châtaignes grillées, simit, pâtisseries, sandwich aux filets de poisson,…).

Marchant ambulant rue Istanbul

 

Doy-Doy  :   Sifa Hamami Sok 13. Situé dans une petite rue derrière la Mosquée Bleue, ce restaurant mérite une visite, vous ne serez pas déçu. La terrasse sur le toit offre de belles vues sur la Mosquée Bleue et le Bosphore.

restaurant Istanbul

Je vous conseille de goûter au Doy-Doy mixed Kebab servi avec un pain gonflé (25 TL, 10 €). Ce plat complet (viandes grillées, légumes, riz, yaourt), copieux, vous offre une bonne synthèse de la cuisine turque dans une seule assiette. Bon service, pas d’alcool.

 

Sultanahmet fish house :  >site internet<  Prof Kasim Ismail Gürkan Cad 14, c’est la rue où se trouve la basilique souterraine, en face de Sainte-Sophie. Ce restaurant permet de déguster de bons poissons frais (dorade, bar, calamars,…) et des mezes. Compter 30-35 TL (12-14 € environ) pour entrées (mezzes),  poisson avec légumes, bière ou vin et café. Cadre et service de qualité. J’y ai dîné à 2 reprises et dégusté une dorade et un bar qui étaient frais et bien cuisinés. Alcool servi.

 

Buhara kebab house :  se situe à quelques mètres du restaurant Sultanahmet fish house ci-dessus (rue en face qui mène au Grand Bazar). Il est réputé pour proposer de très bons kebab. Petite terrasse sur le trottoir et belle salle à l’intérieur. Personnellement, j’ai dégusté un Iskender Kebab servi avec un pain gonflé (28 TL, 11 € env.) qui était excellent. Alcool servi, bon service.

 

The Han restaurant :  se situe à quelques mètres de l’accès routier au Sérail de Topkapi (voie sur le tracé du tramway). J’y ai dîné le premier jour car il se trouve pas loin de l’hôtel et l’heure était tardive. Cadre et cuisine anatolienne, service de qualité et bonne cuisine mais prix trop élevés. Les gozleme (crèpes anatoliennes) sont cuites devant le client. Alcool servi. C’est l’occasion de boire de l’ayran, la boisson locale à base de yaourt.

 

Sultanahmet Köftecisi :  Divanyolu Cad 12 A. Ce restaurant existe depuis 1920 (« since 1920 » écrit sur la devanture), il sert essentiellement des Kofte 12 TL -5 € env. (boulettes de viande aux herbes) et des Kebab 18 TL-7 € env. (viandes grillées). Salle très simple type bistrot, mais propre et fonctionnelle. Les repas sont vites servis et les plats sont excellents.

Regardez aussi

Cambodge Angkor Bayon

CAMBODGE | Circuit de 3 semaines

3 semaines à la découverte du Cambodge et des cambodgiens. Phnom Penh la perle d’Asie, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *