Accueil / AFRIQUE DU NORD / TUNISIE | Djerba et traversée des 3 déserts

TUNISIE | Djerba et traversée des 3 déserts

Djerba se situe au large de la côte nord-est de l’Afrique, dans le sud-Est de la Tunisie. J’ai effectué ce voyage d’une semaine bien avant le printemps arabe. Aujourd’hui c’est un peu plus compliqué pour faire un tel parcours. Le but était de pouvoir atteindre Djerba à moindre coût et de pouvoir visiter à partir de là le désert. Djerba étant aux portes du désert, l’organisation la plus pratique a été de réserver un séjour dans un centre de vacances (Marmara pour ne pas le nommer) donc avec le vol + l’hébergement compris et une fois sur place louer une voiture pour visiter l’île et explorer le désert dans un second temps. La réservation dans ce genre de complexe n’est à la base pas ma tasse de thé et pas le style de voyage que j’aime faire mais là c’était une bonne opportunité pour bénéficier de très bons prix. Il existe des excursions de quelques heures à partir de tels complexes mais on est pas vraiment libre et on visite en troupeau. La location d’un véhicule reste à mon avis la meilleure solution.

Djerba est une île d’environ 20km sur 20km et qui propose de nombreuses plages. Celles à proximité des grands complexes touristiques sont très fréquentées, mais Djerba propose également des villages pittoresques dignes d’intérêt avec les maisons typiques carrées blanchies à la chaux. La grande ville de Djerba est Houmt Souk  veut dire « quartier du marché ». Il s’agit de la capitale administrative de l’île. Elle porte bien son nom car on y trouve des marchés très fréquentés et animés. Les poissons vendus à la criée sont aux enchères. Ils regardent alors les acheteurs potentiels qui peuvent d’un simple geste augmenter les prix. C’est intéressant de voir leur façon de procéder très éloigné de notre culture.

Marché Houmt Souk

La ville est intéressante à visiter avec ses rues ombragées, ses places fleuries de bougainvilliers, ses galeries couvertes où de nombreuses échoppes proposent tissus, margoum, tapis et bien sûr des souvenirs touristiques. La partie la plus pittoresque est le souk couvert er-Rebaa. On y trouve les notamment les boutiques des bijoutiers. A quelques mètres de là vous trouverez également le marché aux épices et celui des fruits et légumes.

Le musée des Art et Traditions populaires est installé dans une ancienne Zaouïa (centre d’enseignement coranique) datant du XVIIIème siècle. On y trouve une salle des costumes, un atelier de poterie traditionnel par exemple. Il faut compter une bonne 1/2 journée pour visiter houmt Souk ainsi que ce musée.

Vous avez également au sud de l’île le musée de Guellala qui est l’un des plus grands espaces culturels du pays. On y trouve une série de pavillons spécialisés qui présentent chacun un thème : fête, traditions et coûtumes, artisanat, mythes et légendes, musique traditionnelle. La visite est agréable, on a alors un panorama de l’histoire de l’île avec ses richesses folkloriques.

A l’est de l’île vous avez également le Parc Djerba Explore. Ici aussi le lieu fait revivre les traditions du pays au sein d’un Menzel (maison traditionnelle Djerbienne) avec un atelier de tisserand, une huilerie souterraine, un séchoir antique etc… Sur le même lieu vous avez également  la plus grande ferme de crocodiles de la méditerranée.

Après avoir eu cet aperçu de Djerba, cap sur le désert avec notre clio de location. A partir de Djerba on peut atteindre facilement les trois sortes de désert : l’Erg (désert de sable), le Reg (désert de pierres) et le Chott (désert de sel).

desert tunisie

Prévoyez de faire le plein de carburant avant de vous lancer sur les pistes! car vous ne trouverez pas beaucoup de stations et il n’est pas conseillé de vous arrêter aux stations « improvisées » comme vous pouvez voir sur la photo ci-dessous. Celles-ci proposent souvent des carburants coupées avec de l’eau ou autre liquide… donc il vaut mieux éviter. La « station » ci-dessous se trouvait à quelques kilomètres de la frontière Lybienne.

station desert tunisie

Dans le désert nous n’avons pas eu  une panne sèche mais un autre problème moins grave mais pour le moins gênant. Le klaxon de la voiture se mettait en marche de temps en temps sans prévenir! C’était peut être dû à la grande chaleur comme nous y étions en été… Vous vous dites certainement que ça n’a pas l’air très grave dans le désert mais quand nous traversions les tout petits villages typiques berbère ça ne faisait pas très classe! ça pouvait donner lieu à des quiproquos. Au départ de la boucle dans le désert c’était juste des petits coups de klaxon de temps en temps. Rien de bien méchant mais parfois comme je vous disais c’était exactement quand il ne fallait pas comme par exemple lorsqu’on croisait une femme berbère qui ramenait des fruits. Lors du retour le klaxon s’est alors bloqué et faisait un bruit continu… impossible de continuer à rouler ainsi surtout qu’on était dans le désert de pierre et ça résonnait énormément. Nous ne savions pas comment régler ce problème mais heureusement un berbère venu de nulle part avec une voiture (je ne sais pas si voiture est le bon mot, on va dire véhicule à 4 roues :) ) s’est arrêté pour voir le problème et a réussi en ouvrant le capot à régler le problème! ouf…

Kar SoltaneEn prenant des pistes vous avez alors l’occasion de visiter des Ksour (pluriel de Ksar) qui sont des villages fortifiés avec à la fois des greniers mais aussi des habitations. Ces greniers permettaient d’entreposer le grain et les denrées. J’ai visité le Ksar Ouled Soltane qui se trouve près de Tataouine. C’est un des mieux conservé de Tunisie.

A Matmata et ses environs on trouve de nombreuses habitations troglodytiques. Elles sont pour la plupart abandonnées aujourd’hui mais on peut les visiter. Il est intéressant de prendre un guide.

troglodyte matmata

Si vous êtes fan de la saga Star Wars (ou pas d’ailleurs) vous pouvez également visiter dans les environs de Matmata une partie des décors qui ont servis au tournage. Rien d’exceptionnel mais rien que par curiosité c’est une visite qui vaut l’arrêt. D’ailleurs la planète « Tatooine » dans le film a été nommé ainsi en hommage à la ville Tataouine tout proche de là. Si vous regardez bien dans les habitations vous verrez sur un cadre de fenêtre une inscription lié au tournage!

Star Wars décors

Regardez aussi

grece athenes

GRECE | Visite d’Athènes, Egine et le Péloponnèse

Mon voyage de 10 jours en Grèce courant septembre s’est articulé ainsi : 2 jours …

Un commentaire

  1. Bonjour ..bon topo relatant votre « coup d’oeil  » djerba et ballade dans le sud , jolies photos egalement … j’espere que votre court récit donnera envie à d’autres de decouvrir ..par contre vous avez été « intrepide » en choisissant  » voiture de location » !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *